frendeites

Le chemin du rosaire

Un alignement de croix à niches et d'un calvaire longe un chemin vicinal du Koppberg en direction de Reutenbourg.

 

 

En 1790 - 1791, après la tourmente de la révolution et des années de disette et de famine "da Angst und Not allgemein waren" furent érigés 9 "Bildstöcke" pour évoquer les mystères du rosaire sur le sentier du pèlerinage de Reinacker et implorer la protection divine.

Suite aux rajouts et restaurations de 1903, 1945, 1963, 1985 et 1986, le "Stationenweg" du Koppberg compte actuellement 15 monuments.

Le crucifix représentant le 15e mystère fut remplacé en 1914. L'original de 1789, taillé par Georges Ignace Beyerle, sculpteur de Marmoutier, est toujours conservé. Il porte l'inscription : "Georgius Ignatius Beÿrle bildhauer in Maursmünster hat dieses Creutz gemacht und gestiftet mit beÿhülff Dionÿsi und Johan Stephan Ohl 1789."