frendeites

L'ancien lavoir municipal

A la lisière du Tannenwald, après le pont de la voie ferrée désaffectée au bout de la rue Neuve, l'ancien lavoir municipal.

 

 

Pour mettre fin aux éternels conflits entre les paysans venant faire boire leurs bétail et les lavandières qui souillaient l'eau des fontaines, le conseil municipal décida d'installer un lavoir en 1818. 

Construit cinquante ans plus tard, on le démonta en 1874 pour le remonter 6 mètres en contrebas en raison d'un captage de source.

Le lavoir fut utilisé par les femmes de Marmoutier et du Sindelsberg, et occasionnellement par celles de Singrist, quand l'eau venait à manquer en été.

Entre les deux guerres on remplaça son toit par une dalle en béton. Avec l'arrivée de l'eau courante, le bâtiment perdit peu à peu de son utilité et finit à l'abandon. En 2001 il a retrouvé son aspect originel grâce à une restauration menée par des associations locales et la commune.